Gouvernement : des poids lourds et des proches de Macron

France 3

Parmi les membres du nouveau gouvernement dévoilé ce mercredi 17 mai, des proches d'Emmanuel Macron, qui l'ont soutenu dès le début, et des personnalités qui héritent de ministères importants. 

Voilà le nouveau défi du nouveau ministre de l'Intérieur : à peine nommé, il se rend au commissariat de Trappes (Yvelines), une ville sensible, puis sur les Champs-Elysées, pour rendre hommage au policier tué il y a un mois. Les combats difficiles, Gérard Collomb les connait. Il a d'ailleurs été le premier socialiste à rejoindre Emmanuel Macron"Quand j'ai lancé le mouvement, Gérard est le premier grand élu qui s'est engagé. D'ailleurs, je me souviens très bien parce que le matin, il s'est engagé chez Bourdin, et il ne m'avait pas prévenu", s'amuse Emmanuel Macron.

La fidélité récompensée

Une fidélité récompensée : l'homme qui aura 70 ans dans un mois occupe un ministère stratégique avec des dossiers prioritaires : lutte contre le terrorisme, crise migratoire, et refonte de la police de proximité. Pour François Bayrou, c'est un retour en grâce inespéré. Il y a neuf mois, le président du MoDem ne croyait pas en Emmanuel Macron. Ce mercredi soir, il est Garde des Sceaux. Jean-Yves Le Drian hérite des Affaires étrangères et de l'Europe, il laisse son précédent portefeuille de la Défense à Sylvie Goulard, européenne convaincue et polyglotte.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne