François Bayrou et Emmanuel Macron : l’histoire d’une complicité

France 2

François Bayrou devrait être nommé jeudi 3 septembre en Conseil des ministres Haut-Commissaire au Plan. Retour sur sa relation particulière avec le chef de l’État.

L’histoire officielle débute en février 2017. Alors en pleine campagne pour la présidentielle, Emmanuel Macron reçoit le soutien de François Bayrou. Leur poignée de main dans un restaurant parisien marque un tournant dans la course à l'Élysée. Tout naturellement, Emmanuel Macron convie son allié quelques mois plus tard lors de la passation de pouvoir. Il lui offre ensuite un poste de ministre, que le président du MoDem, mis en examen dans l’affaire des emplois présumés fictifs, doit rapidement abandonner.

Une confiance sans faille

Les deux hommes, qui partagent des idées communes sur l’Europe et la volonté d’en finir avec le clivage droite/gauche, ne s’éloignent pas pour autant. François Bayrou devient un conseiller de l’ombre du président, "quelqu’un avec qui il peut parler en confiance", analyse Régis Lefebvre, un ami du maire de Pau. Et qu'il récompense. Le mois dernier, Emmanuel Macron a nommé, face aux revendications de son futur Haut-Commissaire, deux secrétaires d’État issues du MoDem : Sarah El Hairy et Nathalie Elimas.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne