REPLAY. Présidentielle : regardez l'intégralité de la conférence de presse où François Bayrou a proposé une alliance à Emmanuel Macron

Le candidat d'En marche ! a répondu qu'il acceptait les conditions posées par le président du MoDem pour son ralliement.

Emmanuel Macron a accepté, mercredi 22 février, "l'alliance" proposée par François Bayrou pour l'élection présidentielle. C'est "un tournant dans la campagne", a affirmé le candidat d'En marche ! à l'AFP. Le président du MoDem avait fait cette offre dans l'après-midi lors d'une conférence de presse. François Bayrou renonce ainsi à une quatrième candidature à l'élection présidentielle. Retrouvez en intégralité son discours.

"Ce n'est pas une volte-face", a assuré François Bayrou au journal de 20h de France 2, assurant qu'il ne se serait pas rallié à Emmanuel Macron s'il n'avait pas accepté un certain nombre de conditions. Le président du MoDem, qui a aussi assuré ne pas avoir négocié d'accord électoral, avait plusieurs fois publiquement critiqué Emmanuel Macron.

Candidat à trois reprises. François Bayrou avait recueilli 6,84% des suffrages en 2002, 18,57% en 2007 et 9,13% en 2012. Dans les sondages, il est actuellement crédité de 5 à 6% d'intentions de vote.

Pas de soutien à François Fillon. Le président du MoDem, qui avait soutenu Alain Juppé lors de la primaire de la droite, n'a eu de cesse de critiquer la "brutalité" du programme de François Fillon, et de dénoncer "l'obstination" de l'ancien Premier ministre à maintenir sa candidature malgré les soupçons d'emplois fictifs visant sa femme et ses enfants.

23h57 : Le protectionnisme est-il souhaitable pour la France ? Jamais ce thème n'a été aussi débattu lors d'une campagne présidentielle. France 2 a enquêté sur les tenants et aboutissants de cette politique économique.

(FRANCE 2)

23h55 : Vous l'avez loupée ? Voici l'intégralité de la conférence de presse de François Bayrou annonçant qu'il rallie Emmanuel Macron. Elle a eu lieu cet après-midi.

(FRANCEINFO)

Vous êtes à nouveau en ligne