Femme voilée à la plage : un député EELV conseille à Morano d'essayer le naturisme

Le député EELV François-Michel Lambert, le 1er octobre 2013 à l\'Assemblée nationale.
Le député EELV François-Michel Lambert, le 1er octobre 2013 à l'Assemblée nationale. (MAXPPP)

Ironisant après les propos de l'élue UMP, choquée par la présence d'une femme voilée à la plage, François-Michel Lambert se dit "prêt à faire découvrir" le naturisme à l'ancienne secrétaire d'Etat.

C'est ce qu'on appelle manier l'ironie avec dextérité. Réagissant aux récents propos de Nadine Morano sur la présence d'une femme voilée à la plage, un député écologiste se dit "prêt à faire découvrir" le naturisme à l'ancienne ministre UMP.

Dans un message posté sur son compte Twitter, mardi 19 août, François-Michel Lambert, élu EELV des Bouches-du-Rhône, affirme ne pas avoir de "questionnement sur les tenues féminines à la plage", ayant une préférence pour les plages naturistes. "Prêt à le[s] faire découvrir à Morano ;-)", ajoute-t-il.

"Une provocation plus qu'une invitation"

"Non ce n'est pas une vraie invitation, précise le député EELV. L'idée était de dire que ce genre de propos nous gonfle tous." Quand on l'interroge sur ses vacances naturistes, François-Michel Lambert préfère garder "son intimité". "La politique ce n'est pas comment Martine va à la plage. Ce que je voulais c'était montrer le vide intersidéral dans la proposition politique de la droite."    

Lundi, Nadine Morano s'est offusquée de la présence d'une femme voilée à la plage, quelque part en France, dans un billet d'humeur publié sur Facebook, y voyant une "atteinte à notre culture". "La France est un Etat laïque : il convient de l'aimer, de respecter sa culture et le droit des femmes, ou il convient d'aller vivre ailleurs !", avait-elle ajouté. Ses propos ont suscité de vives réactions, à gauche comme à droite