EXTRAIT. Aurélien Taché veut "400 heures d'apprentissage" du français pour les demandeurs d'asile

Le député LREM du Val d'Oise veut doubler le nombre d'heures d'apprentissage du français pour l'intégration des demandeurs d'asile. 

Passer de 200 à 400 heures d'apprentissage du français pour les demandeurs d'asile, c'est l'objectif d'Aurélien Taché, chargé de remettre un rapport sur l'intégration pour le gouvernement. 

Vous êtes à nouveau en ligne