Exécution à Nancy, prise d'otage, Teknival... L'essentiel de l'info

(Recouvert d'une housse, le corps de la victime était encore sur la chaussée en fin de matinée © RF/ Cyril Destracque)

Retrouvez l'essentiel de l'actualité de ce samedi 30 avril.

 ■ Scène d'exécution en pleine rue à Nancy

Un homme a été tué par balles ce samedi matin vers 9h30 place de la Croix-de-Bourgogne, dans le centre-ville de Nancy. L'identité de la victime était encore inconnue à midi. Les auteurs des tirs, deux ou trois hommes cagoulés, ont pris la fuite à bord d'une voiture et sont recherchés par la police judiciaire de Nancy, selon nos confrères de France Bleu Lorraine, qui précisent que "de nombreuses douilles ont été retrouvées sur la chaussée." 

Vendredi soir, c'est un homme au "lourd passé judiciaire", qui a été tué à Villeurbanne par les coups de feu tirés par deux hommes à moto. 

Une prise d'otage à prison de Réau terminée sans blessé

La prise d'otage au centre pénitentiaire de Réau en Seine-et-Marne est terminée, après l'intervention du Raid. Il n'y a pas de blessé. Depuis 16h, trois détenus retenaient un surveillant, l'un d'eux était en possession d'une arme blanche. Selon les premiers éléments, un détenu, à bout après un refus de transfert et une rupture sentimentale, aurait convaincu les deux autres à passer à l'action au retour de la promenade.

■ Les enseignants des écoles maternelles et élémentaires "vont être augmentés"

C'est ce qu'indique la ministre de l'Education Najat Vallaud-Belkacem dans un entretien au Journal du Dimanche publié ce samedi. Pour les détails, forme et calendrier, il faudra attendre mardi le discours du Premier ministre Manuel Valls en clôture de deux journées consacrées à la loi de refondation de l'école.

■  Ajaccio : la piste criminelle privilégiée après l'incendie d'une salle de prière musulmane

Une salle de prière musulmane a été détruite par un incendie samedi à l'aube, à Ajaccio (Corse-du-Sud). Les dégâts sont importants. La piste criminelle est privilégiée par le procureur.

"Les faits démontrent qu'on n'est pas sur une hypothèse accidentelle" a déclaré Eric Bouillard, le procureur d'Ajaccio
--'--
--'--
Mise à jour de 10h50 : Bernard Cazeneuve a exprimé sa solidarité aux musulmans de Corse.

■ Bernard Cazeneuve donne ses consignes aux préfets à la veille d’un 1er mai contestataire

Après les débordements jeudi en marge de la mobilisation de la loi Travail, et après les incidents fréquents avec le mouvement Nuit debout, le ministre de l’Intérieur a détaillé les mesures à prendre lors des rassemblements prévus dimanche 1er mai partout en France. Bernard Cazeneuve demande aux préfets d’exiger des organisateurs un service d’ordre suffisamment dimensionné. L’usage de la force doit être "proportionné et légitime quand cela est nécessaire", donne-t-il il aussi pour conseil.

En Irak, des milliers de manifestants envahissent le Parlement

Des milliers de manifestants ont envahi la zone verte à Bagdad samedi, une zone ultra sécurisée où se trouvent toutes les institutions. Ils sont même entrés dans le Parlement où ils ont dansé et chanté. Ils demandent à la classe politique de s’accorder pour former un nouveau gouvernement de technocrates censé mieux gérer les affaires dans un pays miné par la corruption.

■ Teknival surprise : des milliers de personnes affluent à Salbris, dans le Loir-et-Cher

Le maire de Salbris, Olivier Pavy, s'est dit "très en colère" , alors que des milliers de personnes affluent depuis vendredi soir dans sa commune pour participer à l'édition 2016 du Teknival, baptisée "RavOlution 23". Contrairement aux autres années, les organisateurs n'ont pas déclaré le rassemblement en préfecture. Le maire a demandé au préfet d'évacuer les "teufeurs". 15.000 personnes sont attendues à Salbris (6.000 habitants) jusqu'à lundi matin.

Renaud vend une partie de sa collection de BD et Polnareff remonte sur scène

La salle des ventes Artcurial propose ce samedi une vente aux enchères de bandes dessinées, dont une partie de la collection du chanteur Renaud. La pièce maîtresse, une double planche de l'album mythique "Le Sceptre d'Ottokar" a été adjugée pour plus d'un million d'euros.

Lui a fait son retour sur scène ce samedi soir après plus de neuf ans d'absence en France, Michel Polnareff a donné son premier concert à Epernay (Marne), devant plus de 5000 personnes. Il a repris ses tubes, et rendu hommage à Prince. Le chanteur de 71 ans débute une tournée d'un quarantaine de concerts.

Vous êtes à nouveau en ligne