Eva Joly relativise le succès des primaires

Eva Joly, candidate d\'Europe écologie-Les Verts (EELV) à la présidentielle [nid:501]
Eva Joly, candidate d'Europe écologie-Les Verts (EELV) à la présidentielle [nid:501] (AFP)

La candidate d' Europe Ecologie les Verts a relativisé le succès populaire de la primaire socialiste et a assuré qu'un éventuel accord entre PS et écologistes ne gênerait pas sa campagne, lors d'un discours aux journées parlementaires de son parti.

La candidate d' Europe Ecologie les Verts a relativisé le succès populaire de la primaire socialiste et a assuré qu'un éventuel accord entre PS et écologistes ne gênerait pas sa campagne, lors d'un discours aux journées parlementaires de son parti.

Avec 5 % des intentions de vote, Eva Joly, peine à trouver sa place, face au parti socialiste, dans l'opposition à Nicolas Sarkozy. Pour elle, la forte participation aux primaires "est le signe que les français ont envie du débat politique, mais elle n'est en aucune manière un blanc-seing donné au parti socialiste. Elle nous invite au contraire à commencer le débat".

Un éventuel accord avec le PS pour les législatives n'enlèverait à ses yeux rien au sens de sa candidature. "En aucun cas, cet accord n'indique que nous sommes prêts à renoncer à l'autonomie de notre existence ou à l'originalité de notre projet. Cette autonomie, cette originalité, cette différence, je vais les porter tout au long de la campagne présidentielle".