En Marche : Emmanuel Macron revendique déjà 13.000 adhérents

(Emmanuel Macron était l'invité du 20 heures de France 2 ce dimanche © MaxPPP)

"Il y a toutes les trente secondes un nouvel adhérent, il y en a 13.000 depuis mercredi dernier". Quatre jours après la création de son mouvement, En Marche, le ministre de l'Economie Emmanuel Macron était l'invité du 20 heures de France 2 ce dimanche.

 "Ce n'est pas une aventure personnelle, c'est une action collective ", insiste Emmanuel Macron, "la vie politique trop souvent c'est en quelque sorte l'obsession de la vie humaine, et la vie des gens devient un décor. Ce qui m'intéresse, c'est que la vie des gens ça devienne le coeur de l'action et de la réflexion politique ".

Il assure que ce n'est pas un constat d'échec du gouvernement : "Depuis dix-huit mois, je suis dans un collectif gouvernemental, et j'agis au sein de ce collectif mais en même temps, je perçois les blocages ". Le ministre de l'Economie propose à ceux qui lui emboîtent le pas, "d'aller dans le pays, faire une grande opération de porte-à-porte ", et de dresser un "bilan du pays " d'ici l'été.

Emmanuel Macron est revenu sur le côté transpartisan de son mouvement : "je suis dans un gouvernement de gauche, je suis de gauche, je viens de la gauche ", mais dans le même temps, "je me satisfais pas de la géographie actuelle ".

Vous êtes à nouveau en ligne