VIDEO. Présidentielle : Emmanuel Macron chahuté lors de son déplacement à la verrerie d'Albi

FRANCE TELEVISIONS

Une cinquantaine de syndicalistes attendaient le candidat d'En marche !, en visite dans le Tarn.

"Abolition de la loi Travail !" "Du pognon pour ceux qui vous font vivre !" Une cinquantaine de syndicalistes, vêtus de vestes orange et brandissant des drapeaux de la CGT ou de SUD, ont vivement interpellé Emmanuel Macron à son arrivée lors d'une visite de campagne du second tour de la présidentielle de la Verrerie ouvrière d'Albi (VOA)  dans le Tarn, terre d'élection de Jean Jaurès, jeudi 4 mai.

Une protestation contre la contre la loi Travail

Les manifestants scandaient des propos contre la loi Travail du gouvernement de François Hollande. Le candidat d'En marche ! a conversé quelques minutes avec les militants, défendant notamment sa volonté de renforcer les accords de branches ou d'entreprises, dans le sillage de la loi Travail de 2016.

"On peut partager des désaccords", a plaisanté l'ancien ministre de l'Economie avec un manifestant venu de Castres admettant qu'il en "partageait moins" avec Emmanuel. Macron "qu'avec Marine Le Pen", la candidate du FN.

Emmanuel Macron avait déjà été malmené la semaine dernière en rendant visite aux salariés de l'usine Whirlpool d'Amiens (Somme), dont l'activité doit être délocalisée l'année prochaine en Pologne. Marine Le Pen, sa rivale du Front national, a également été visée jeudi par des jets d'œufs, alors qu'elle visitait l'entreprise de transports Guisnel à Dol-de-Bretagne (Ille-et-Vilaine).

Vous êtes à nouveau en ligne