VIDEO. Présidentielle : comment Bayrou a changé d'avis sur Macron

FRANCEINFO

Le candidat du mouvement En marche ! et le président du MoDem ont conclu, jeudi, une alliance, qui semblait pourtant mal engagée.

Emmanuel Macron et François Bayrou rivalisent désormais d'amabilités. Après la proposition d'alliance de François Bayrou et la rencontre des deux hommes, jeudi 23 février, au Palais de Tokyo (Paris), le candidat d'En marche ! a promis que le MoDem aurait "sa place pleine et entière" dans son dispositif. Et le maire de Pau s'est engagé à "tout faire pour aider". Cette entente était pourtant mal partie.

"On a peut-être eu des mots un peu 'rugby'"

Avant ce rapprochement, le leader centriste a souvent dézingué Emmanuel Macron, le qualifiant, par exemple, d'"hologramme", de "candidat des forces de l'argent", qui menait un "double-jeu" et incarnait un "renouveau, mais idée zéro". En septembre 2016, invité de France Inter et franceinfo, François Bayrou trouvait même que le "projet de société" d'Emmanuel Macron était "au fond, infiniment proche de celui que Nicolas Sarkozy défendait en 2007". Un projet qu'il avait donc, lui-même, affronté à l'époque.

Jeudi, François Bayrou est revenu sur ces multiples attaques. "On a peut-être eu des mots un peu 'rugby', un peu 'mêlée ouverte'", mais "il y a des moments où on est obligé de dépasser tout cela, parce que ce qui est en jeu est trop grave", a-t-il expliqué.

Vous êtes à nouveau en ligne