VIDEO. Pierre Gattaz : "Le Medef travaillera en confiance" avec Emmanuel Macron


"Le Medef travaillera en confiance" avec... par franceinfo
franceinfo

Invité à franceinfo lundi, le président du Medef, Pierre Gattaz, s'est montré satisfait de l'élection d'Emmanuel Macron à la présidence de la République mais lui demande d'aller plus loin "sur la baisse des charges".  

L'élection d'Emmanuel Macron à la présidence de la République dimanche, est "un renouveau, une renaissance, c'est un nouveau visage de la France", a réagi sur franceinfo Pierre Gattaz, président du Medef, lundi 8 mai. Le nouveau chef d'État de 39 ans incarne, selon lui, "la mondialisation, l'économie".  Pierre Gattaz a ajouté qu'Emmanuel Macron était  "pro entreprise" et "pro euro", donc il faut "jouer avec" et "travailler". "Ce qui est important, c'est de passer à l'action", a-t-il insisté.

Le Medef travaillera en confiance avec Emmanuel Macron. Nous ne serons ni partisans ni opposants systématique.

Pierre Gattaz, président du Medef

à franceinfo

Après son élection, Emmanuel Macron a déclaré à ses électeurs qu'ils avaient "choisi l'audace" et a promis de "la porter" parce que "c'est ce que les Françaises et les Français attendent." Une déclaration à laquelle adhère Pierre Gattaz. "C'est très important, il faut oser", a-t-il expliqué.

La France, depuis des années, n'a pas mis en œuvre les réformes qu'il fallait. La France et le monde attendent des réformes. C'est un soulagement de voir quelqu'un qui arrive en disant : 'il faut oser'.

Pierre Gattaz, président du Medef

à franceinfo

Concernant le programme d'Emmanuel Macron, Pierre Gattaz estime qu'"il y a beaucoup de choses qui vont dans le bon sens, mais qui, malheureusement, ne vont pas assez loin. Il s'est notamment dit "pas tout à fait à l'aise avec sa transformation du CICE (Crédit d'impôt compétitivité emploi)Il se concentre sur les bas salaires, mais il y a un problème de charge sur tous les salaires", a-t-il précisé.


"Il faut baisser les charges qui pèsent sur le... par franceinfo