VIDEO. Marketing politique : dire à ses parents que "c'est cool" de voter Macron

Et vous, avez-vous trouvé (ou déposé) au pied du sapin le livre d'Emmanuel Macron "Révolution" ? Si vous êtes adhérent de son mouvement En Marche!, vous avez en tout cas eu droit à un argumentaire spécial "bûche de Noël". Votre mission durant les fêtes, surtout si vous êtes jeune : convaincre votre famille que "voter Macron, c'est cool". Extrait de "Complément d'enquête".

Voter Macron serait cool, un peu comme soutenir Obama l'était en 2008 aux Etats-Unis. Ce discours s'adresse aux (parfois très) jeunes militants d'En Marche!. Ce sont eux qui font tourner la "machine Macron", si l'on en croit cet extrait de "Complément d'enquête".

Une stratégie que Jérôme Batout, ancien conseiller d'hommes politiques de gauche, juge extrêmement efficace : "Ce sont les jeunes qui font les conversations… ils peuvent faire comprendre à leurs parents que tel ou tel parti, c'est un peu ringard." 

Des "travaux de vulgarisation avant les fêtes"

Durant les fêtes, période où "le jeune" est en famille, à lui d'animer les conversations politiques à l'heure de la bûche de Noël. Pour l'aider, un argumentaire en cinq points a même été envoyé par mail à tous les adhérents du mouvement. 

"Une partie des élections présidentielles se gagne pendant les repas de famille à Noël et au Nouvel An", affirme un militant lors d'une réunion dans un café où s'est invitée l'équipe de "Complément d'enquête". Convaincu de l'utilité de ces "travaux de vulgarisation avant les fêtes", il invite tout le monde "à mettre le bouquin de Macron au pied du sapin" − déclenchant les rires de l'assemblée.

Moyenne d'âge de la start-up Macron : 25 ans

La jeunesse est bien la clé de voûte du système Macron. Pour s'en convaincre, il suffit d'un coup d'œil à son QG du 15e arrondissement, aux allures de start-up. La moyenne d'âge y est de 25 ans.

Jeunes ou non, le nombre d'adhérents d'En Marche! a atteint 120 000 en dix mois. C'est aussi grâce à un système d'adhésion très simple : quelques clics sur internet et une signature de la charte suffisent, et contrairement aux autres partis, c'est gratuit.

Extrait de "Complément d'enquête. Les secrets de la machine Macron", diffusé le jeudi 5 janvier 2017.

Vous êtes à nouveau en ligne