VIDEO. "Le général de Gaulle était un homme en marche", lance Estrosi, qui appelle à voter Macron au second tour

Le président Les Républicains de la région Paca avait déjà reçu Emmanuel Macron lors de la campagne, s'attirant des critiques chez les militants.

Dans la foulée de sa défaite au premier tour de l'élection présidentielle, François Fillon a appelé à voter pour Emmanuel Macron. Parmi les responsables Les Républicains, peu ont fait le choix du candidat d'En marche ! pour le second tour avec autant d'enthousiasme que Christian Estrosi. Invité des "4 vérités" sur France 2, lundi 24 avril, le président de la région Paca a fait cette déclaration étonnante : "Le général de Gaulle était un homme en marche."

>> Résultats, réactions, analyses... Suivez notre direct au lendemain du premier tour de la présidentielle

La dérive "élitiste" d'une partie de la droite

"Je suis gaulliste plus que jamais", a assuré Christian Estrosi. Qui a adopté une partie de l'argumentaire d'En marche ! en estimant que "les Français en ont ras-le-bol des formations politiques traditionnelles". Critiquant la dérive "élitiste" d'une partie de la droite, il a appelé à "recréer une grande famille populaire, visionnaire et réformatrice" dans son camp.

Durant la campagne présidentielle, Christian Estrosi avait accepté de recevoir Emmanuel Macron lors d'un déplacement de ce dernier à Marseille, le 1er avril. Critique envers François Fillon au sujet des affaires, même s'il l'a soutenu jusqu'au bout, il avait été sifflé lors de deux meetings du candidat où il était apparu, à Toulon le 31 mars et à Marseille le 17 avril.