VIDEO. "Je vous supplie de nous garantir une place et un avenir en France" : une professeure handicapée interpelle Emmanuel Macron

SARAH SALMONA

Postée sur Facebook, cette lettre ouverte au président a été visionnée, samedi, plus de 251 000 fois.

"Il y a une mesure dont vous n'avez pas parlé et qui me paraît fondamentale : c'est celle de garantir à des citoyens comme moi, en situation de handicap, suffisamment d'aide humaine pour leur permettre de vivre une vie digne et autonome." 

Dans une vidéo postée sur son compte Facebook, une professeure de français myopathe interpelle Emmanuel Macron sur la situation des personnes handicapées en France. La vidéo avait été vue plus de 251 000 fois, samedi 24 juin 2017.

"Je ne suis pas un cas isolé"

Professeure dans les Yvelines, Sarah Salmona est myopathe sous assistance respiratoire depuis la naissance. A ce jour, elle détient "2 heures et 22 minutes" d'aide quotidienne financée par l'Etat pour l'aider à vivre de manière autonome. "Il y a deux ans, mon département a supprimé 80% de mes aides humaines, faute de budget.", décrit-elle.

Ces aides sont pourtant essentielles pour lui permettre de se lever le matin, se doucher, s'habiller, se coucher, "avaler trois repas par jour" ou encore avoir une vie sociale et "aller aux toilettes". "M. Macron, avec toutes vos capacités, aussi extraordinaires soient-elles, en seriez-vous capable ?", interroge-t-elle. 

La jeune femme appelle le président à agir et rappelle qu'elle n'est pas "un cas isolé" et que c'est "un problème" qu'il faut résoudre. "Je vous supplie de nous garantir une place et un avenir en France (...), je veux être une preuve pour mes élèves qu'aucun obstacle ne peut les empêcher de vivre leurs rêves."