VIDEO. "Do you want me to take my plane ?" : Macron imite Chirac en marge du G7

Le chef de l'Etat traversait les rues de Taormina, entouré d'un important dispositif de sécurité.

A l'issue du sommet du G7, samedi 27 mai, Emmanuel Macron a traversé les rues de Taormina, le village de Sicile (Italie) qui accueillait les dirigeants. Le chef de l'Etat en a profité pour prendre un bain de foule, serrant des mains et se prêtant au jeu des selfies. Le président de la République était toutefois entouré de nombreux gardes du corps. Visiblement amusé par cette impressionnante escorte qui contrôlait sa progression dans la vieille ville, le nouveau locataire de l'Elysée a plaisanté et repris – à peu près – les mots de l'un de ses prédécesseurs, Jacques Chirac. "Do you want me to take my plane ?", a-t-il glissé, tout sourire.

"This not a method !"

La question en rappelle une autre, restée célèbre : "Do you want me to go back to my plane ?" C'était en 1996. Jacques Chirac, alors président de la République, traversait la vieille ville de Jérusalem. La sécurité israélienne, fébrile, l'avait empêché d'aller à la rencontre d'habitants. En colère, Jacques Chirac s'était emporté et avait lancé une tirade désormais fameuse : "What do you want ? Do you want me to take my plane ? To go back to my country ? To go back to France ? Is that what you want ? This is provocation ! This not a method !"

Vous êtes à nouveau en ligne