VIDEO. "C'était plus dur en 1958 qu'aujourd'hui" : à Colombey-les-Deux-Eglises, Emmanuel Macron fait la leçon aux retraités

FRANCEINFO

En visite dans le village du général De Gaulle pour célébrer le soixantième anniversaire de la Constitution de 1958, Emmanuel Macron a été interpellé par des retraités estimant que leur retraite n'était pas assez élevée.

En visite à Colombey-les-Deux-Eglises (Haute-Marne) pour célébrer le soixantième anniversaire de la Constitution de 1958 jeudi 4 octobre, Emmanuel Macron a loué la "bonne pratique" du général De Gaulle de ne pas se "plaindre""Le pays se tiendrait autrement [si on ne se plaignait pas]", a estimé le président de la République, alors qu'il était interpellé par des retraités qui regrettaient le montant peu élevé de leur pension. "On ne se rend pas compte de la chance immense qu'on a ! On vit de plus en plus vieux dans notre pays", a aussi assuré Emmanuel Macron aux habitants du village du général De Gaulle.

"Nous, on doit regarder vers l'avant : c'était plus dur en 1958 qu'aujourd'hui, c'était beaucoup plus dur, a conclu Emmanuel Macron. Ils travaillaient plus, on sortait quand même du deuxième conflit mondial, ils étaient en pleine guerre d'Algérie, on a oublié tout ça !"  En fin d'après-midi, Emmanuel Macron est attendu au Conseil constitutionnel à Paris pour un discours sur le soixantième anniversaire de la Constitution de 1958 devant quelque 200 invités, dont les anciens présidents Valéry Giscard d'Estaing et Nicolas Sarkozy.

Vous êtes à nouveau en ligne