Vème République : Emmanuel Macron sur les traces du général de Gaulle

La Vème République a 60 ans. Emmanuel Macron l'a célébrée en se rendant notamment à Colombey-les-Deux-Eglises (Haute-Marne), sur la tombe du général de Gaulle. Un hommage qui a eu lieu dans des conditions particulières pour le chef de l'État au lendemain de la démission de Gérard Collomb, explique la journaliste de France 3 Catherine Demangeat depuis Colombey-les-Deux-Eglises.

La Vème République célèbre ses soixante ans jeudi 4 octobre et Emmanuel Macron a rendu hommage à Charles de Gaulle, son fondateur, en se rendant sur sa tombe à Colombey-les-Deux-Eglises (Haute-Marne). Un "curieux calendrier", explique la journaliste de France 3 Catherine Mangeat, "car Emmanuel Macron est ici pour rendre hommage au Général de Gaulle au moment où lui même traverse une passe un peu difficile", ajoute-t-elle. Au lendemain de la démission du ministre de l'Intérieur Gérard Collomb, certains évoquent une crise politique, mais il n'en est rien pour le chef de l'État : "selon lui il ne s'agit pas d'une crise politique, hier il a qualifié la situation de 'péripétie'", précise Catherine Mangeat.

Emmanuel Macron au Conseil constitutionnel

Emmanuel Macron a déposé une gerbe sur la tombe du général de Gaulle et s'est également arrêté au pied de la Croix de Lorraine. Le chef de l'État "sera cet après-midi au Conseil constitutionnel, où il prononcera un discours", explique Catherine Mangeat. "L'occasion, explique l'Élysée, de relancer la réforme constitutionnelle, dont l'examen a été stoppé par l'affaire Benalla et qui reprendra en janvier. Le cher de l'État va mettre cette réforme dans la perspective de 1968 et aura à cœur de saluer la solidité des institutions de la Vème République", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne