UE : nouvel "échec" des tractations

France 3

Les chefs d'État et de gouvernement ne sont pas arrivés dimanche 30 juin à se mettre d'accord sur les postes clefs de l'UE après les élections européennes. Les négociations reprennent mardi matin.

Après plus de 17 heures de négociations, ponctuées de réunions bilatérales fastidieuses, les dirigeants européens ont choisi de jeter l'éponge. En fin de matinée lundi 1er juillet, Emmanuel Macron assume cette déroute collective : "Nous avons terminé sur un échec et c'est une très mauvaise image que nous donnons".

Reprise mardi

Repli national, mais aussi rejet par les conservateurs du PPE, la famille d'Angela Merkel, du compromis franco-allemand qui visait à confier les clefs de la Commission européenne au social-démocrate néerlandais Frans Timmermans. Une candidature torpillée aussi par la Hongrie et ses voisins polonais, tchèques et slovaques. Un candidat de gauche chahuté par les conservateurs et qui mardi matin sera encore au menu des dirigeants européens. Le petit massacre entre amis n'est pas terminé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne