Taxe d'habitation : un maintien pour les ménages les plus riches ?

Les 20% des ménages les plus riches pourraient finalement faire les frais d'un désir d'envoyer un signal de justice sociale, en pleine crise des "gilets jaunes".

Bercy serait prêt à abandonner la suppression totale de la taxe d'habitation, afin de la maintenir chez les 20% des foyers les plus riches. Pourtant, en décembre dernier, Emmanuel Macron promettait sa disparition pour la totalité des Français. Mais Bruno Le Maire a laissé entendre que les plus riches pourraient finalement la voir maintenue pour eux. Selon Bercy, cela toucherait six millions de foyers fiscaux.

Éviter aussi de compenser le manque à gagner des collectivités

Ceci correspond à un revenu fiscal de référence de 27 000 euros pour un célibataire, 43 000 euros pour un couple ou encore 55 000 euros pour un couple avec deux enfants. De quoi finalement éviter à l'État de verser sept milliards d'euros de compensation aux collectivités. Un signal de justice sociale envoyé en pleine crise des "gilets jaunes", à condition que la mesure soit validée par le Conseil constitutionnel.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne