Remaniement : "L'époque où Emmanuel Macron arrivait à débaucher à droite comme à gauche semble révolue"

FRANCE 3

En direct devant l'Élysée, à Paris, Anne Bourse fait le point sur les dernières informations en matière de remaniement ministériel.

Le remaniement se fait désirer. Il devrait toutefois être annoncé mardi 9 octobre. Dans la matinée de cette journée décisive, Édouard Philippe s'est entretenu avec le président. "Le président de la République et le Premier ministre se sont vus effectivement ici pendant près de deux heures. Pas grand-chose ne filtre, mais aux dernières informations, le remaniement serait de moindre ampleur", explique Anne Bourse en direct devant l'Élysée, à Paris.

"Tout n'est pas encore bouclé"

"C'est en tout cas ce que laissent entendre des proches dans l'entourage d'Emmanuel Macron", poursuit la journaliste de France 2. Et d'ajouter : "D'ailleurs, Édouard Philippe n'a finalement pas présenté sa démission. Sa démission et renomination qui devaient impulser ce remaniement. Autre signe aussi : les questions au gouvernement cet après-midi à 15 heures à l'Assemblée sont pour l'instant maintenues. Et puis ici, on ajoute que tout n'est pas encore bouclé. [...] Pour l'instant, l'époque où Emmanuel Macron arrivait a débaucher à droite comme à gauche semble révolue. Il y a donc des difficultés pour constituer cette équipe."

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne