Réflexion faite : la pitié existe-t-elle en politique ?

France 3

Une photo publiée sur le compte Instagram de l'Élysée a été largement commentée ces derniers jours. On y voit le président de la République accroupi devant un sans-abri dans les rues de Paris. C'est l'objet de la rubrique "Réflexion faite".

"C'est d'abord un coup de comm' un peu raté", lance Anne-Sophie Moreau, rédactrice en chef du magazine Philonomist. Mais pour elle, l'image soulève l'importance de la morale et de la pitié en politique.

Un côté narcissique

"Aujourd'hui, on reproche au président d'être devenu insensible au malheur des Français à force de vivre dans un palais. En s'agenouillant auprès d'un SDF, Emmanuel Macron tente de revivre ce sentiment naturel de la pitié, comme s'il allait le chercher au plus profond de lui-même", analyse Anne-Sophie Moreau.

"On peut également relever le côté narcissique de la scène. On peut se demander quel est le message qu'il tente de faire passer ici aux Français. Comme s'il leur disait que dans le pays il y a de véritables pauvres et que ce sont eux sa priorité", poursuit-elle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne