Présidentielle : Macron poursuit sa campagne malgré les tensions à Amiens

FRANCE 2

Accueillis sous les huées à l’usine Whirlpool d’Amiens, Emmanuel Macron poursuit sa campagne et tient un meeting à Arras ce mercredi 26 au soir. En direct sur place, Jeff Wittenberg nous explique comment le leader d’En Marche a vécu cette journée mouvementée.

En direct d’Arras (Pas-de-Calais), Jeff Wittenberg nous livre le ressenti du leader d’"En Marche !", au terme d’une journée difficile. "Emmanuel Macron considère que cette journée a été capitale, car il s’est présenté, pense-t-il, comme le candidat des propositions, face à, je cite, ‘la candidate qui se nourrit de la misère des gens et qui est uniquement dans la contestation’".

"Pris au piège tendu par Marine Le Pen"

Malgré tout, la journée n’a pas été vécue négativement par le candidat, poursuit le journaliste. "Cette journée a tout de même été très compliquée pour Emmanuel Macron, puisqu’on l’a vu, il a été en quelque sorte pris au piège tendu par Marine Le Pen. Il a dû improviser une visite de terrain, à l’usine de Whirlpool, ce qui n’était pas prévu. Mais il considère qu’il a réussi à faire oublier le début de sa campagne d’entre-deux tours, qui était jusque-là assez chaotique"

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne