Présidentielle : "L'arme de Marine Le Pen, c'est la pression psychologique"

Cette vidéo n'est plus disponible

La journaliste Laurence Ragon est en direct du QG de Marine Le Pen, ce mardi 2 mai, à moins de 24 heures du débat de l'entre-deux-tours de l'élection présidentielle.

Ce mercredi 3 mai, à partir de 21 heures, Marine Le Pen et Emmanuel Macron s'affronteront lors du débat de l'entre-deux-tours de l'élection présidentielle. À moins de 24 heures de l'exercice, comment se prépare-t-on dans le camp de la candidate du FN ? "Marine Le Pen a un agenda allégé aujourd'hui. En situation de challenger, la candidate veut faire de ce face-à-face le révélateur de la personnalité d'Emmanuel Macron. Elle veut mettre en avant son manque de projet dans la lutte contre le terrorisme et ses relations avec les milieux d'affaires", explique Laurence Ragon, en direct du QG de la candidate du FN à Paris.

10 ans d'expérience du débat politique

L'arme de Marine Le Pen, c'est la pression psychologique. "Elle espère déstabiliser son adversaire en lui coupant la parole. La candidate FN peut apparaître plus aguerrie dans cet exercice, privilège de l'âge, elle bénéficie de 10 ans d'expérience du débat politique", poursuit la journaliste de France 3.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne