Présidentielle : Emmanuel Macron rend hommage aux victimes de la déportation

Deux jours après sa visite du village martyr d'Oradour-sur-Glane (Haute-Vienne), Emmanuel Macron continue de convoquer l'Histoire. En cette journée du souvenir des victimes de la déportation, le candidat d'En Marche! s'est rendu au mémorial de la Shoah ce dimanche 30 avril.

Une nouvelle visite sur le thème de l'Histoire. Au mémorial de la Shoah, à Paris, Emmanuel Macron ancre un peu plus le débat sur le terrain des valeurs ce dimanche 30 avril. Sur ces murs 76 000 noms sont gravés, ceux des juifs de France morts en déportation. Des faits qui rappellent à un devoir. "Le devoir que cela n'advienne plus jamais en acceptant en rien l'affaiblissement moral qui peut tenter certains, le relativisme qui peut tenter d'autres, le négationnisme dans lequel certains trouvent refuge", a déclaré le candidat à l'élection présidentielle.

Les traces de la barbarie nazie

Emmanuel Macron prend le temps d'observer les traces de la barbarie nazie, mais aussi de la collaboration. Il y a quelques jours, Marine Le Pen relançait la polémique sur la responsabilité de la France dans la rafle du Vel-d'Hiv. Solennel, le candidat d'En Marche! fait directement le lien entre cette page sombre du passé et les défis d'aujourd'hui.
Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne