Présidentielle 2017 : que prévoient les deux candidats concernant l'emploi ?

France 3

Confrontons les programmes d'Emmanuel Macron et de Marine Le Pen sur le thème qui préoccupe le plus les Français : l'emploi.

Miser sur l'emploi et sortir du chômage de masse : un même objectif, des stratégies à l'opposé. Pour encourager les entreprises à embaucher, Emmanuel Macron veut assouplir le Code du travail. Il fait le pari de la diversité sociale avec des emplois francs: 15 000 euros aux entreprises pour l'embauche de jeunes de quartiers populaires. Marine Le Pen, elle, mise sur la préférence nationale avec la création d'une surtaxe patronale en cas d'embauche de salariés étrangers.

Une baisse des charges pour les emplois des plus jeunes

Pour le candidat d'"En Marche !" les entreprises doivent pouvoir licencier plus facilement. En contrepartie, il veut ouvrir l'assurance chômage à tous, y compris aux indépendants, mais le contrôle des chômeurs serait renforcé. "Dès que quelqu'un tombe au chômage, quel que soit son statut il est protégé (...) On lui propose des offres d'emploi. Il peut en refuser deux. Mais à la troisième il n'a pas un droit au chômage établi", a-t-il expliqué. L'un et l'autre se rejoignent quand même sur une baisse de l'impôt sur les sociétés et une baisse des charges. Avec son plan premier emploi Marine Le Pen souhaite même exonérer totalement l'embauche de jeunes n'ayant jamais travaillé. Tout cela suppose de mieux former. Marine Le Pen veut doper l'apprentissage dès 14 ans et prévoit une réforme des lycées professionnels. 
Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne