Présidentielle 2017 : fin de campagne houleuse pour Marine Le Pen

France 2

À minuit au soir du 5 mai, la campagne de cette incroyable présidentielle 2017 sera terminée. Comment les deux candidats ont-ils abordé ces dernières 24 heures ? Emmanuel Macron était à Rodez (Aveyron) au matin du 5 mai tandis que Marine Le Pen s'est rendue à Reims (Marne). 

Ce sera la dernière image de la campagne. Marine Le Pen exfiltrée par une porte dérobée de la cathédrale de Reims (Marne) sous les projectiles et les huées. Avant elle, son bras droit Florian Phlippot est sorti lui aussi sous les insultes, protégé par un garde du corps. La visite n'avait pas été annoncée à l'agenda officiel. Elle était hautement symbolique puisqu'il s'agit de la cathédrale où furent sacrés les rois de France. Marine Le Pen était accompagnée de Nicolas Dupont-Aignan, le Premier ministre qu'elle a choisi si elle est élue. 

Accueil plus serin pour Emmanuel Macron

Mais des militants d'"En Marche !" et de La France insoumise se sont passés le mot. L'accueil a été houleux et Marine Le Pen est restée enfermée plus d'une heure dans la cathédrale avant de sortir. Devant une autre cathédrale, celle de Rodez (Aveyron), l'accueil a été plus serein pour Emmanuel Macron. À deux jours du second tour, Macron dit avoir déjà choisi son Premier ministre, mais il ne donne pas son nom. 

Vous êtes à nouveau en ligne