Présidentielle 2017 : Emmanuel Macron se pose en rempart contre le FN

FRANCE 3

En déplacement dans le nord de la France, le candidat veut montrer qu'il s'occupe aussi des couches populaires.

Emmanuel Macron est l'homme politique qui remplit les salles, grimpe dans les sondages et commence à sérieusement inquiéter ses adversaires. Samedi 14 janvier au soir à Lille (Nord), sur les terres de Martine Aubry, ils étaient 4 000 à venir écouter son appel au rassemblement, des déçus de la gauche aux sympathisants d'extrême droite.

Aller au plus près

Et les jeunes sont au rendez-vous. "On ne se retrouve ni dans Valls ni dans Fillon", témoigne une jeune femme. En campagne dans le Nord, le candidat d'En marche ! occupe le terrain jusque dans les moindres recoins du bassin minier, par exemple à Noeux-les-Mines (Pas-de-Calais), bastion de la gauche, peu à peu gagné par le vote FN. Aller au plus près : voilà la méthode Macron. Sa prochaine grande réunion publique se tiendra à Lyon (Rhône), le 4 février.

Vous êtes à nouveau en ligne