Politique : les propositions-chocs d'Emmanuel Macron

FRANCE 2

L'ancien ministre de François Hollande fait un pas de plus vers une candidature à la présidentielle 2017 avec des propositions-chocs, comme la fin de 35 heures pour les jeunes.

Le programme économique d'Emmanuel Macron pioche à droite et à gauche, avec une mesure phare : moduler le temps de travail en fonction de l'âge, faire plus de 35 heures quand on est jeune et pouvoir en faire moins quand on est plus âgé. "Laisser les Français choisir, c'est accepter des parcours de vie différents", explique-t-il à son auditoire. L'individualisation des parcours, selon lui c'est aussi une retraite à la carte.

Nationaliser l'UNEDIC

Enfin, Emmanuel Macron veut une nouvelle assurance chômage, un peu comme l'assurance maladie. "Il faut vraiment protéger les individus pour leur permettre de prendre les risques qu'ils ont besoin de prendre", dit-il encore. L'indemnisation du chômage ne serait donc plus réservée aux seuls salariés, mais pourrait s'étendre aux autoentrepreneurs, aux travailleurs indépendants et même aux salariés au bord du burn-out, une idée chère à Benoit Hamon. Dans cette optique, l'UNEDIC serait nationalisée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne