Polémique sur le statut des fonctionnaires : Manuel Valls défend le "talent" d'Emmanuel Macron

Manuel Valls, à Montpellier (Hérault), le 20 septembre 2015.
Manuel Valls, à Montpellier (Hérault), le 20 septembre 2015. (SYLVAIN THOMAS / AFP)

Le Premier ministre a affirmé qu'il soutenait "jusqu'au bout" son ministre de l'Economie, qui avait créé la polémique en affirmant que le statut des fonctionnaires n'était "plus justifiable".

Le Premier ministre vole au secours d'Emmanuel Macron. Manuel Valls a proclamé, dimanche 20 septembre, son "attachement au statut des fonctionnaires", tout en affirmant qu'il soutenait Emmanuel Macron "jusqu'au bout". Deux jours plus tôt, le ministre de l'Economie avait jugé que le statut des fonctionnaires n'était "plus justifiable". Une sortie qui a créé la polémique et lui a attiré une nouvelle fois les foudres de l'aile gauche du PS.

"Un ministre talentueux qui oeuvre pour notre économie"

"Ce que nous écrivons aujourd'hui, c'est le contrat social du XXIe siècle (...) un contrat social fidèle à ce que nous sommes, c'est-à-dire aussi attaché au statut des fonctionnaires", a lancé Manuel Valls devant le congrès du Parti radical de gauche (PRG) à Montpellier.

Mais le Premier ministre a ensuite défendu son ministre de l'Economie. La loi sur la croissance, "emblématique de l'esprit de réforme qui doit nous porter", a été "défendue avec talent par Emmanuel Macron", a salué Manuel Valls. "Et quand on a un ministre talentueux qui oeuvre pour notre économie et pour notre industrie, on le soutient et on le soutient jusqu'au bout."

Vous êtes à nouveau en ligne