Polémique sur l'hommage à Pétain

Le président de la République, Emmanuel Macron, a déclenché une vive polémique, à l'approche du Centenaire du 11-Novembre, en jugeant légitime, mercredi 7 novembre, le fait d'honorer le maréchal Pétain au même titre que les autres maréchaux de 14-18, et en qualifiant le vainqueur de Verdun de "grand soldat". 

S'efforçant de balayer une "polémique inutile", le chef de l'Etat a expliqué qu'il n'avait jamais voulu lui rendre d'hommage individuel, mais l'inclure dans les cérémonies honorant collectivement les combattants de la Première Guerre mondiale. "Je pense que sur ces sujets, le pays a besoin d'autre chose que de la boîte à folie dans laquelle vous vous êtes collectivement installés", a déclaré Emmanuel Macron à l'endroit d'un journaliste qui lui demandait s'il regrettait ses propos. "J'ai condamné profondément le Pétain de 40 et je l'ai toujours fait sans ambiguïté, a-t-il poursuivi. De l'autre côté, je regarde l'histoire en face et je l'ai dit hier, il y a un maréchal Pétain qui a été un des acteurs et des grands soldats de 14-18 et ça, vous ne pouvez pas l'effacer."
plus
Emmanuel Macron lors des commémorations du centenaire de l\'armistice de la Première Guerre mondiale, à la nécropole de Notre-Dame-de-Lorette (Pas-de-Calais), le 8 novembre 2018.

"Le Canard enchaîné" raconte comment les généraux ont piégé Macron dans l'affaire Pétain

La tombe du maréchal Pétain sur l\'île d\'Yeu (Vendée), le 26 juillet 2013.

La tombe du maréchal Pétain vandalisée à l'île d'Yeu

Geneviève Darrieussecq, secrétaire d\'État auprès de la ministre des Armées, lors d\'une cérémonie d\'hommage aux harkis, le 25 septembre 2018, aux Invalides, à Paris.

Centenaire du 11-Novembre : Emmanuel Macron a pu rencontrer "des vraies gens"

Le défilé de la victoire, le 14 juillet 1919, à Paris. Au centre, sur un cheval noir, le maréchal Foch. A ses côtés, sur un cheval blanc, le maréchal Pétain.

"On ne peut pas détricoter l'histoire" : trois officiers, anciens enseignants dans des écoles militaires, parlent de Pétain

Un portrait du général Philippe Pétain dans \"Le Petit journal\", en 1916.

"On ne peut pas détricoter l'histoire" : comment parle-t-on de Pétain dans les écoles militaires ?

Le maréchal Philippe Pétain quitte le palais de l\'Elysée en 1934.

Le vrai du faux. Oui, une cérémonie officielle d'hommage prévoyait bien d'inclure le maréchal Pétain

Emmanuel Macron sur France 3 Hauts-de-France et France Grand Est ce jeudi dans le 19/20.

Pétain, prix des carburants, Ascoval... Ce qu'il faut retenir de l'interview d'Emmanuel Macron sur France 3

Emmanuel Macron, à l\'ossuaire de Douaumont, près de Verdun, le 6 novembre 2018.

Emmanuel Macron : une tournée faite de polémiques

Emmanuel Macron préside les cérémonies marquant le centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale au cimetière de l\'ossuaire Douaumont, près de Verdun, le 6 novembre 2018. 

Centenaire du 11-Novembre : le périple chaotique d'Emmanuel Macron

Le président de la République, Emmanuel Macron, lors d\'une visite d\'une usine Renault, le 8 novembre 2018.

"Il n'a jamais été question d'avoir une célébration individuelle", affirme Macron à propos de Pétain

Vous êtes à nouveau en ligne