Passation de pouvoir : les recommandations d’Hollande à Macron

La passation de pouvoir entre François Hollande et Emmanuel Macron aura lieu dimanche 14 mai à 10 heures. Une cérémonie qui devrait s’apparenter à une passation de flambeaux entre les deux hommes.

Plusieurs fois, le président a parlé à l’oreille de son successeur, comme a pu le constater notre envoyé spécial au Jardin du Luxembourg Jeff Wittenberg, à l’occasion de la cérémonie de commémoration de l’abolition de l’esclavage qui a eu lieu ce matin. François Hollande a donné des conseils à Emmanuel Macron, à plusieurs reprises. Ce matin, il lui a expliqué qui était qui, qui faisait quoi, dans cette cérémonie à laquelle François Hollande assistait pour la cinquième fois au cours de son quinquennat.

Recommandations et testament

Il a même débuté son discours officiel en ne s’adressant qu’à Emmanuel Macron, avant de se souvenir qu’il y avait quand même aujourd’hui d’autres personnalités, dont le président du Sénat Gérard Larcher. Au-delà, le président sortant a accompli une sorte de testament puisqu’il a parlé de son action en faveur de la mémoire, les cérémonies qu’il a accomplies pendant son quinquennat, et en particulier en faveur de la mémoire de l’esclavage. En parlant de l’extrémisme, du fanatisme et de l’intégrisme qui règnent toujours en France, il a déclaré à son successeur : « vous aurez encore beaucoup à faire, monsieur le Président ».

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne