Macron recadré par François Hollande après sa déclaration sur les fonctionnaires

FRANCE 3

Sa petite phrase sur le statut des fonctionnaires s'est invitée lors du Conseil national du PS.

Une nouvelle polémique pour le ministre de l'Économie. "Le statut des fonctionnaires n'est plus adéquat (...) Rien ne justifie un emploi garanti à vie", a déclaré Emmanuel Macron. Des propos en "off" qui ont été divulgués par la presse. Dès hier soir, vendredi 18 septembre, le président de la République a recadré le ministre de manière implicite en remettant la Légion d'honneur à ...un fonctionnaire. "Un fonctionnaire attaché à son département de la Corrèze et, comme je le suis, attaché à son statut", affirmait François Hollande en direct de la préfecture de Tulle.

Son camp irrité

Et aujourd'hui, au Conseil national du PS, les réactions étaient nombreuses. "Il faut qu'il arrête de lancer ces provocations et d'être dans ce jeu contre son camp", souligne Jérôme Guedj, membre du Conseil national du PS. De son côté, Emmanuel Macron recevait le public au ministère de l'Économie à l'occasion des Journées du patrimoine. Il assume ses propos : "Il est normal qu'on réfléchisse et qu'on propose des idées, qu'il y ait des débats sur l'organisation du travail et le fonctionnement de l'État (...)". À deux mois des élections régionales, le parler franc d'Emmanuel Macron n'a pas terminé d'agacer sa famille politique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne