Les nouveaux défis d'Emmanuel Macron

France 3

Moins d'un Français sur deux a voté pour Emmanuel Macron, soit 47% des inscrits. Pour autant a-t-il été mal élu ? Quels obstacles doit-il encore franchir ? L'analyse de Danielle Sportiello, du service politique de France 3.

Avec plus de vingt millions de voix à la présidentielle, Emmanuel Macron fait mieux que François Hollande et Nicolas Sarkozy. 66% c'est un score élevé, mais c'est un score en trompe-l'œil si l'on tient compte de l'abstention, des votes nuls et blancs et des votes anti-FN.

Le premier obstacle du nouveau président est la composition du gouvernement avec un dosage droite-gauche-centre et un Premier ministre de droite à trouver pour déstabiliser le parti Les Républicains qui rêve d'en découdre et d'imposer une cohabitation avec les législatives.

Obligation de gagner pour Macron

C'est son second obstacle, pour les gagner, Emmanuel Macron a créé sa machine de guerre : La République en marche. Il a fait une concession à ceux qui veulent le rejoindre : ils ne sont plus obligés de déchirer la carte de leur parti d'origine.

Le président ne peut se permettre de perdre les législatives. C'est le Parlement qui donne son aval pour la procédure d'ordonnance. Sans majorité, pas d'ordonnance. Sans majorité, Emmanuel Macron deviendrait un président qui ne peut pas gouverner.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne