Les deux tiers des Français se disent "mécontents" de l'action d'Emmanuel Macron à mi-mandat

Emmanuel Macron lors de son arrivée à l\'aéroport de Mayotte, le 22 octobre 2019.
Emmanuel Macron lors de son arrivée à l'aéroport de Mayotte, le 22 octobre 2019. (SAMUEL BOSCHER / AFP)

Selon un sondage Ifop-Fiducial pour Sud Radio et CNews, le mécontentement des Français a augmenté de sept points par rapport à avril 2018. 

Le bilan d'Emmanuel Macron est jugé sévèrement. Près des deux tiers des Français sondés (65%) se disent "mécontents" de l'action du président de la République à mi-mandat, selon un sondage Ifop-Fiducial pour Sud Radio et CNews, publié vendredi 25 octobre. C'est sept points de plus que lors de la dernière enquête de l'institut sur ce sujet, réalisée en avril 2018. À l'inverse, 35% se disent "satisfaits" (-7 points).

Les personnes interrogées sont une large majorité (63%) à penser que le chef de l'Etat n'a pas tenu les engagements pris pendant la campagne (+20 points par apport à avril 2018), alors que 37% pensent l'inverse (-20 points). Son bilan est jugé le plus positif sur "les relations avec l'Union européenne" (56%, mais -11 points par rapport à avril 2018), "la lutte contre le terrorisme" (48%, -2 points) et "l'image de la France" (46% mais -17 points).

Les Français sont seulement 28% à le juger "positif" pour le pouvoir d'achat (+2 points), 26% pour la réforme des retraites (-1 point) et 24% pour "la maîtrise de l'immigration" (-5 points). Seuls 37% considèrent qu'il est "positif" sur "la lutte contre le chômage" (-8 points) et autant sur "la défense de la laïcité" (-9 points), 32% sur "l'environnement et le réchauffement climatique" (-11 points).

Les Français jugent le président "autoritaire"

Interrogés sur les traits de caractère du président, ils sont 69% à estimer qu'"autoritaire" s'applique "plutôt bien" à la personnalité, 58% jugent qu'il "a de l'autorité", 50% trouvent qu'il "sait où il va". Ils sont 30% à le qualifier de "juste" et 24% à le considérer comme "proche des préoccupations des Français".

Toutefois, aucun responsable politique ne pourrait "faire mieux", selon les personnes interrogées. Les sondés placent Marine Le Pen en tête, mais avec seulement 27%, contre 53% qui disent qu'elle ferait "moins bien". La présidente du Rassemblement national arrive quand même devant Nicolas Sarkozy (22%, contre 35%), Jean-Luc Mélenchon (17% contre 58%), Xavier Bertrand (16%), François Hollande et Nicolas Dupont-Aignan à 15% chacun, Yannick Jadot à 13%, Valérie Pécresse à 11%, Bernard Cazeneuve à 10% et Olivier Faure à 6%.

*Enquête réalisée selon la méthode des quotas auprès d'un échantillon représentatif de 1 017 personnes âgées d'au moins 18 ans, par questionnaire auto-administré en ligne du 22 au 23 octobre. Marge d'erreur comprise entre 1,4 et 3,1 points.

Vous êtes à nouveau en ligne