Législatives : qui soutiendra le nouveau président de la République ?

France 3

À droite ou à gauche, certains pensent déjà à franchir le Rubicon. En direct du siège des Républicains et du Parti socialiste, Caroline Motte et Béatrice Gelot font le point sur les possibles soutiens à Emmanuel Macron pour les législatives.

Du côté des Républicains, l'état-major est en train de bâtir sa stratégie. "La droite n'a qu'une seule envie, prendre sa revanche aux législatives. Le vrai défi sera de rester uni au sein du parti Les Républicains. François Baroin qui mène la bataille des législatives a d'ores et déjà prévenu. Les membres du parti perdront leur investiture s'ils rejoignent Emmanuel Macron et ils auront face à eux un candidat estampillé LR ou UDI. Le message est clairement destiné à Bruno Le Maire ou Christian Estrosi qui pourraient ne pas résister à la tentation de rejoindre Emmanuel Macron", explique Caroline Motte.

Trois lignes de conduite au PS

Du côté des socialistes, mêmes turbulences. "Les socialistes sont écartelés entre trois lignes. Tout d'abord la ligne officielle du parti, Jean-Christophe Cambadélis qui doit mener la campagne des législatives prône le ni-ni, ni dans l'opposition ni dans la majorité. Ensuite, il y a la ligne Benoît Hamon. L'aile gauche du parti qui souhaite être une véritable force d'opposition. Enfin, il y a la liste des réformistes de Manuel Valls qui souhaite un rassemblement avec la majorité présidentielle", indique Béatrice Gelot.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne