Légion d'honneur : les secrets du "grand collier"

FRANCE 2

L'un des points d'orgue de la passation de pouvoir de demain, dimanche 14 mai, sera la remise à Emmanuel Macron du "grand collier de la Légion d'honneur", la plus grande distinction française. 

Il faut venir ici, au musée de la Légion d'honneur, au coeur de Paris, pour découvrir un des trésors de la République, et celui qui en est le gardien, c'est lui, le général Puga, qui présentera le "grand collier" à Emmanuel Macron demain matin. "Je dirai au nouveau président de la République que nous le reconnaissons comme grand maître de l'ordre national de la Légion d'honneur, et je lui présenterai ce collier", explique le général.

Valéry Giscard d'Estaing a modifié le protocole

Sur chacun des 16 maillons en or massif sont figurées les grandes activités de la nation. Et au dos, le nom du président et la date de son entrée en fonction. Celui d'Emmanuel Macron est déjà gravé. Demain, le rituel est le même qu'en 2012, avec François Hollande. C'est Valéry Giscard d'Estaing qui a modifié le protocole en se faisant seulement présenter ce symbole de la présidence. Jusqu'à Georges Pompidou, ce collier était porté par le nouveau président .

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne