Le conseil de Georges-Marc Benamou à Macron : "Déménagez l'Elysée !"

FRANCEINFO

Georges-Marc Benamou conseille à Emmanuel Macron de déménager l'Élysée. L'écrivain et journaliste a connu l'Élysée, sous Mitterrand puis Sarkozy : "un lieu mal commode pour travailler", "pas transparent" et "dysfonctionnel".

Plus que quatre jours avant le départ de François Hollande. Le président de la République s'apprête à quitter l'Élysée où va s'installer son successeur, Emmanuel Macron, à l'issue de la passation de pouvoir dimanche 14 mai.

Georges-Marc Benamou, invité de franceinfo mardi 9 mai, conseille au nouveau président de "déménager l'Élysée". L'écrivain, journaliste et producteur de cinéma connaît bien le palais des présidents de la République, lui qui fût un interlocuteur régulier de François Mitterrand, puis conseiller à la culture et à l'audiovisuel de Nicolas Sarkozy, au début de son quinquennat. 

"Un lieu dysfonctionnel"

"L'Elysée est un endroit mal commode pour travailler, affirme Georges-Marc Benamou. Un lieu absolument dysfonctionnel, qui est assez propice aux cabales et aux guerres de corridor. Ce n'est pas un lieu transparent, ni un lieu pratique pour travailler. Il n'y a pas de salles de réunions, il n'y a pas de transparence, il n'y a pas de fluidité... Donc ça structure une ambiance de cour, immédiatement. C'est 'la maison du malheur', disait Claude Pompidou [l'épouse de Georges Pompidou, président de 1969 à 1974], qui y a vécu une période difficile."

De Gaulle et Mitterrand ont voulu déménager

Georges-Marc Benamou rappelle que "tous les président, d'abord de Gaulle, puis Mitterrand, ont essayé de déménager l'Élysée. Sans y parvenir, pour des raisons de budget le plus souvent."

Quant à la passation de pouvoir, dimanche, il explique qu'"il y a toute une écriture de la sortie" avec de "la nostalgie et les dernières images jusqu'au bout". Mais, "l'Élysée ne se vide pas. C'est la tête, le cabinet, qui s'en va", rappelle l'écrivain.

Vous êtes à nouveau en ligne