Grand débat national : Emmanuel Macron au pied du mur

France 2

Alors que la synthèse du grand débat national commence lundi 8 avril, Emmanuel Macron est sous pression. Il joue la deuxième partie de son quinquennat.

Emmanuel Macron peut-il provoquer un chamboule-tout politique alors que le grand débat national se termine lundi 8 avril ? "C'est toute la question. Est-ce qu'il y aura la fin de l'impôt de solidarité sur la fortune, a priori c'est non. Est-ce qu'il y aura de nouvelles tranches d'impôt ? Là c'est possible. Certes, on rebat les cartes, mais pour quel virage fiscal ? Emmanuel Macron va-t-il également jeter certaines de ses promesses de campagne ?", se demande lundi matin Arnaud Boutet, journaliste au service politique de France 2. 

"Il y aura des déceptions"

"Dans cet entre-deux, on voit que les ministres issus de la droite veulent peser sur l'issu du grand débat avec des propositions très concrètes comme la baisse des impôts ou bien l'augmentation de l'âge de la retraite. En revanche, l'aile gauche de La République en Marche est plus discrète. Emmanuel Macron dispose de peu de temps, il devra trancher et il y aura forcément des déceptions", conclut Arnaud Boutet.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne