Grand débat : les maires ont remis les doléances de leurs habitants

FRANCE 3

Tandis que le grand débat continue jusqu'à la mi-mars, les cahiers de doléances ouverts dans les mairies ont été remis aux préfets. Si dans certaines communes, les pages sont restées blanches, beaucoup d'informations vont parvenir au gouvernement.

Quelques lignes pour réclamer plus de justice fiscale ou encore une moralisation de la vie publique. Patrice Bourgeais fait partie des derniers Français à être venu exprimer ses doléances. C'était pour lui un devoir citoyen. Ici, à Beauvais (Oise), la mairie a recueilli plus de 300 suggestions. Un peu partout, les mêmes thématiques, avec parfois quelques traits d'humour. 

Les revendications numérisées par la Bibliotèque nationale de France

Toutes ces doléances sont désormais transmises aux préfectures. Corinne Boussu est la maire d'un petit village de Corrèze. Elle a tenu à venir restituer en mains propres les revendications de ses habitants. Des informations que les archives municipales s'empressent de conserver. Dès la semaine prochaine, tous les cahiers seront numérisés par la Bibliothèque nationale de France, avant d'être analysés par des cabinets de conseil d'ici la fin du mois de mars.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne