Gouvernement : quelle sera l'image du futur gouvernement ?

France 2

L'équation politique de cette rentrée est très complexe pour le chef de l'État, après notamment le départ de Nicolas Hulot et celui de Gérard Collomb.

Une dizaine de ministères ou de secrétariat d'État devraient être touchés par le remaniement. Les prochains ministres sur le départ sont Françoise Nuyssen, à la Culture, car fragilisée par une enquête de la justice, Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires, jugé trop discret, ou Stéphane Travert, ministre de l'Agriculture, jugé trop proche des lobbyistes. Emmanuel Macron et Édouard Philippe veulent retrouver l'élan de la première année avec une équipe ouverte sur la société civile. Le futur ministre de l'Intérieur pourrait ne pas être politique. Dans les noms qui circulent se trouve celui de Jean Castel, énarque, un ancien du cabinet de Nicolas Sarkozy, tout comme Frédéric Péchenard, ancien directeur de la Police nationale, ou François Molins, l'actuel procureur général de Paris. Les dénominations prennent du temps, car des vérifications sont nécessaires.

Un jeu de chaises musicales n'est pas à exclure

Certains entrants possibles pour ce remaniement sont également Marc Fesneau, député proche de François Bayrou, Christophe Béchu, maire centriste d'Angers, et Amélie de Montachalin, députée En marche. Un jeu de chaises musicales n'est pas à exclure. Bruno Le Maire pourrait aller aux Affaires étrangères si Jean-Yves Le Drian quittait le quai d'Orsay pour l'Intérieur, ce qu'il a refusé, dans ce cas Gérald Darmanin pourrait quitter Bercy pour la place Beauvau.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne