Gérard Collomb : un ministre sur le départ

FRANCE 3

Il ne sera plus ministre de l'Intérieur après les élections européennes en juin 2019. Gérard Collomb a annoncé son départ du gouvernement pour préparer les élections municipales de 2020.

À Corbeil-Essonnes (Essonne) mardi 18 septembre, il était difficile d'approcher le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, après l'annonce de son départ programmé du gouvernement. Sa décision a-t-elle été prise après un diner tendu avec Emmanuel Macron ? "On n'a jamais de réunion tendue avec le chef de l'État", dément-il. Un numéro 2 du gouvernement qui annonce son départ, c'est du jamais vu. L'opposition dénonce "un ministre par alternance", "un gouvernement à la dérive".

Un ministre fragilisé lors du déclenchement de l'affaire Benalla

"Quand on est ministre de l'Intérieur, on est tout entier mobilisé au service de l'État et à la protection des Français. On ne peut pas être un ministre intermittent", estime le député LR Éric Ciotti. Soutien de la première heure, Collomb a accompagné Emmanuel Macron jusqu'à l'Élysée. Mais cet été, le ministre est apparu fragilisé lors du déclenchement de l'affaire Benalla. L'Élysée n'a toujours pas commenté l'annonce du départ de Gérard Collomb.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne