Gérard Collomb, nouveau ministre de l'Intérieur

Gérard Collomb décroche son premier portefeuille ministériel. Il sera à l'Intérieur.

Gérard Collomb, ému aux larmes lorsque le nouveau président le salue dimanche 14 mai. Main sur la joue, tape sur l'épaule, la complicité est évidente entre les deux hommes. Gérard Collomb est un des premiers ténors du Parti socialiste à s'être rapproché d'Emmanuel Macron. C'était en septembre 2016. Le soir du second tour, se voyait-il déjà ministre ? Réponse énigmatique. Gérard Collomb est le fils d'un ouvrier et d'une femme de ménage. Il se révèle brillant.

Relations compliquées avec le PS

Très vite , la politique l'absorbe. À 24 ans, il s'engage au parti socialiste. À 33, il devient député du Rhône, mais la conquête de Lyon sera longue. Pendant plus de 20 ans, il ronge son frein dans l'opposition municipale. En 2001, le voilà enfin à la tête de la troisième ville de France. Dans sa ville, il est populaire, mais au PS, ses relations ont souvent été compliquées.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne