G7 : Biarritz se barricade

France 2

Pour protéger le G7, qui se tiendra du samedi 24 août au lundi 26 à Biarritz (Pyrénées-Orientales), d'importantes mesures de sécurité ont été prises.

Le G7 n'a pas encore débuté, mais les opposants au sommet s'organisent déjà à Urrugne, dans les Pyrénées-Atlantiques, le lieu de leur contremanifestation. Entre 5 000 et 10 000 participants sont attendus. À 20 kilomètres de là, Biarritz (Pyrénées-Orientales) se barricade. Entre 10 000 et 11 000 policiers et gendarmes seront mobilisés, et depuis quelques jours, des fourgons de CRS investissent les rues par dizaines.

"Cela se justifie"

Ils sont plutôt bien accueillis par les habitants. "C'est assez impressionnant, cela donne le ton de ce qu'il va se passer, mais c'est rassurant", indique une femme. "On est une ville calme habituellement, où il ne se passe pratiquement rien, mais tout cela se justifie par l'arrivée de toutes ces personnalités du monde entier", confie un homme. Conséquence : l'accès au centre-ville sera limité avec deux zones, nécessitant badges ou habilitation.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne