Fort de Brégançon : l'installation d'une piscine fait polémique

L'Élysée l'a confirmé, Emmanuel Macron souhaite installer une piscine au Fort de Brégançon, l'une des résidences présidentielles.

C'est l'un des lieux de villégiature officiels des présidents français. Le Fort de Brégançon leur permet de trouver le calme. Seul défaut : la plage n'est pas assez isolée. Voilà pourquoi pour protéger son intimité, le couple Macron envisage donc d'y installer une piscine hors-sol. Les images de présidents en vacances en train de se baigner, Emmanuel Macron n'en veut pas. L'Élysée a donc commandé une étude de faisabilité pour l'installation d'une piscine. Le montant s'élèverait à 150 000 euros.

Des avis partagés

À l'Assemblée nationale, les avis sont partagés. "Si c'est pour se retrouver sur la plage et bloquer la plage des vacanciers parce qu'il a trois gorilles, autant qu'il ait une piscine Conforama ou Leroy Merlin", confie Julien Aubert, député LR du Vaucluse. "Ca fait partie des dépenses somptuaires à un moment où on demande à chacun de se serrer la ceinture", déplore Sacha Houilé, député LREM de la Vienne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne