En Inde, Emmanuel Macron promeut l'énergie solaire

Cette vidéo n'est plus disponible

Après avoir annoncé une avancée significative dans la livraison de six réacteurs nucléaires EPR, Emmanuel Macron, en visite en Inde, fait la promotion de l'énergie solaire. Une alliance mondiale a été lancée ce dimanche 11 mars à New Delhi.

En Inde, on appelle ça la diplomatie du calin. Depuis deux jours, Emmanuel Macron et Narendra Modi, le Premier ministre indien, multiplient les accolades et les partenariats. Point d'orgue de cette visite : le lancement ce dimanche matin d'une alliance internationale avec une vingtaine d'autres pays pour promouvoir l'énergie solaire.

1 000 milliards d'euros d'investissements nécessaires

L'Alliance solaire est une coalition issue de la COP21 qui s'était déroulée en 2015 à Paris. Elle vise à aider les pays les plus pauvres, précisément ceux situés entre les deux tropiques. Parmi les acteurs de ce changement, les "Solar Mamas". Ces femmes, souvent analphabètes, ont été missionnées pour électrifier leurs villages d'Afrique ou d'Asie grâce au solaire. Elles veulent aller plus loin. Emmanuel Macron promet une aide de la France d'un milliard d'euros. Il en faudra 1 000 milliards d'ici 2030 pour atteindre les objectifs affichés. Les deux chefs d'État inaugureront demain, lundi 12 mars, une gigantesque centrale solaire construite en Inde par le Français Engie.

Vous êtes à nouveau en ligne