Emmanuel Macron veut durcir les critères d'attribution de la Légion d'honneur

FRANCE 2

Emmanuel Macron veut revoir le mode d'attribution de la Légion d'honneur, plus haute distinction nationale. Le Conseil des ministres a entériné ce jeudi 2 novembre au matin une réduction drastique du nombre des décorations.

Décorer à tour de bras : une activité très prisée des présidents de la République, à laquelle Emmanuel Macron veut s'attaquer. De nombreux acteurs, des chanteurs, des sportifs, mais aussi des écrivains, intellectuels, chercheurs ou politiques, des milliers de personnalités épinglées chaque année de la plus haute décoration française : la Légion d'honneur.

3 400 décorations par an en moyenne

En moyenne, les quatre derniers présidents français en ont remis plus de 3 400 chaque année. Georges Pompidou faisait encore plus : 4 200. Mais le recordman de l'attribution reste Valéry Giscard d'Estaing, avec 4 600 décorations par an. Alors, la Légion d'honneur est-elle galvaudée ? Le Conseil des ministres entérine une baisse drastique du nombre de décorés, avec un principe énoncé par l'Élysée : le retour aux critères du mérite. Depuis son élection, Emmanuel Macron n'a procédé qu'à une seule remise de décorations, et a déjà drastiquement réduit le nombre de lauréats lors de la promotion du 14 juillet : à peine une centaine, pour 600 dossiers qui attendaient son feu vert.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne