DIRECT. Emmanuel Macron "entame une nouvelle étape de son combat" mais ne déclare pas encore sa candidature pour 2017

FRANCEINFO

Emmanuel Macron a démissionné. Michel Sapin le remplace comme ministre de l'Economie et cumulera cette fonction avec celle de ministre des Finances qu'il occupait déjà.

Après un long suspense, Emmanuel Macron a présenté sa démission du ministère de l'Economie, mardi 30 août. Dans une déclaration à Bercy, le fondateur du mouvement "En Marche" n'a pas annoncé sa candidature à la prochaine élection présidentielle, mais l'a fortement sous entendue, expliquant qu'il souhaitait "entamer une nouvele étape de son combat". Dans un communiqué, l'Elysée a annoncé son remplacement par Michel Sapin, qui cumulera cette fonction avec celle de ministre des Finances qu'il occupait déjà. Suivez les réactions à ces annonces en direct.

Gauche et droite critiquent la gestion du cas Macron. La classe politique, majorité et opposition confondues, a critiqué l'annonce de la démission du ministre. Gérard Filoche, candidat déclaré a la primaire du PS, y voit "une fin de règne". Figure de l'aile gauche du parti, la sénatrice Marie-Noëlle Lienemann estime qu'il s'agit d'un "aveu d'échec" de la politique libérale du gouvernement. Christian Estrosi, président Les Républicains de la région Paca, estime enfin qu'il s'agit d'un "signe supplémentaire de la débandade et de l'affaiblissement de François Hollande."

Vers une candidature en 2017 ? On ignore encore si le ministre de l'Economie compte se présenter à la prochaine présidentielle. Il a, en tout cas, lancé son mouvement "En Marche" en avril, afin de dépasser les clivages politiques, "obsolètes" selon lui. Il déclarait alors ne pas vouloir lancer ce mouvement "pour avoir un énième candidat de plus à la présidentielle".

Des explications attendues. Après une première déclaration dans son ministère, Emmanuel Macron pourrait en dire davantage ce soir, lors du 20 heures de TF1.

Vous êtes à nouveau en ligne