Emmanuel Macron : un discours pour redonner le cap devant le Congrès

FRANCE 3

Emmanuel Macron s'est exprimé devant 900 députés et sénateurs à Versailles (Yvelines), lundi 9 juillet. L'occasion de défendre le bilan de sa première année au pouvoir et d'annoncer les réformes à venir.

Le cadre est solennel, l'exercice rituel. Devant quelque 900 députés et sénateurs, Emmanuel Macron défend son bilan et présente son programme à Versailles, dans les Yvelines, lundi 9 juillet. Le chef de l'État a répondu d'emblée à ceux qui critiquent son action. "Je sais que je ne réussis pas tout", a-t-il annoncé. Le président se dit humble, mais résolu. Il défend pendant 1h30 le bilan de sa première année au pouvoir, il rétorque qu'il n'y a pas de progrès social sans progrès économique et détaille les réformes à venir. Le plan pauvreté sera mis en oeuvre en 2019, la loi dépendance sera présentée la même année. Autre précision, le Service universel sera mis en place à la fin de l'année. Ces réformes seront réalisées en baissant les dépenses publiques, selon Emmanuel Macron. 

L'opposition n'est pas convaincue

L'opposition n'est pas convaincue, loin de là. La France insoumise a boycotté le Congrès, mais Jean-Luc Mélenchon l'a abondamment critiqué sur Twitter. Emmanuel Macron a annoncé que l'an prochain il resterait pour écouter les parlementaires et leur répondre. Il faudra, pour cela, réformer la Constitution.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne