Emmanuel Macron répète ses promesses de campagne devant le Congrès

France 2

Réformer la république, c'est en substance le message délivré lundi 3 juillet par Emmanuel Macron devant le Congrès. Moins de parlementaires, une dose de proportionnelle et la fin de la justice d'exception...

Devant le Congrès, Emmanuel Macron promet de réformer les institutions. Il souhaite une réduction d'un tiers du nombre de parlementaires, plus d'efficacité et une meilleure représentativité avec une dose de proportionnelle aux législatives, une limite au cumul des mandats et la suppression de la Cour de justice de la République, juridiction d'exception des ministres.

Fin de l'état d'urgence après les vacances

"Ces réformes seront soumises à votre vote. Mais si cela est nécessaire, je recourrai au vote de nos concitoyens par voie de référendum", a déclaré lundi après-midi le président de la République aux parlementaires réunis à Versailles. Le chef de l'État a renouvelé des promesses de campagne et a aussi annoncé la levée de l'état d'urgence à l'automne prochain. Ce mardi, c'est au tour du Premier ministre de préciser à l'Assemblée nationale le calendrier et les mesures plus concrètes de cette feuille de route présidentielle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne