Emmanuel Macron : quelles relations avec l'Afrique ?

FRANCE 2

Emmanuel Macron a fini, ce samedi 3 février, sa visite de deux jours au Sénégal. Quelles sont les ambitions du chef de l'État, de sa politique africaine ? 

Emmanuel Macron a-t-il vraiment inauguré une nouvelle ère des relations franco-africaines ? Si l'on ne s'en tient qu'aux images, la traversée d'aujourd'hui dans les rues de Saint-Louis au Sénégal, en compagnie du président Macky Sall, rappelle des scènes du passé. Des scènes vécues par d'autres chefs d'État de la Vème République : que ce soit le général de Gaulle en Côte d'Ivoire en 1958, deux ans avant l'indépendance du pays, ou Valéry Giscard d'Estaing à Bamako (Mali) en 1977, ou encore Jacques Chirac à Abidjan (Côte d'Ivoire) en 1995.

15 millions d'euros pour lutter contre l'érosion côtière

Le discours a toujours été plus ou moins le même : la France a été une puissance coloniale, mais désormais, elle vient en Afrique pour aider. Et aujourd'hui, justement, parmi d'autres annonces, Emmanuel Macron a promis 15 millions d'euros pour lutter contre l'érosion côtière qui menace Saint-Louis de Sénégal. Son credo : c'est aux Africains et à eux seuls de décider ce qui est bon pour eux. Y a-t-il une ligne Macron pour l'Afrique ? Il y a en tout cas un engagement : celui d'augmenter massivement l'effort de solidarité de la France. En 2022, l'aide publique au développement pourrait atteindre 15 milliards d'euros.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne